Après 9 années d’investissement personnel, Christiane et Eric vous invitent dans leurs gîtes de charme flambant neufs installés au sein d’une ancienne ferme ardennaise reconstruite en 1918 dans le village paisible de Jéhonville. 

En effet, toutes les maisons de cette rue furent brulées par l’occupant  pendant la grande guerre. Pendant la reconstruction, les sinistrés furent relogés dans de toutes petites maisons construites dans la hâte avec des matériaux récupérés dans les ruines. Ces maisons appelées « Maison de Comité  » ( Année construction ) sont encore visibles dans les rues de nos petits villages et dans la rue de « La Pailire », Il en subsiste un bel exemple à 50 mètres du gîte. Celui-ci est actuellement converti en poulailler.

Non loin des gîtes, une église assez typique  de par son clocher et au pied de celle-ci a séjourné le très célèbre poète Verlaine : auteur du célèbre poème « Au pays de mon père on voit des bois sans nombre. » Le centre de Jéhonville lui doit son  nom : « Place Paul Verlaine »

Côté rue, le gîte est appelé « Côté Lesse », car à 12km , vous pouvez rejoindre le petit village de Lesse, dans lequel passe la célèbre rivière du même nom.  Cette même Lesse prend sa source à moins de 6 km dans les bois du  village d’Ochamps.

Côté jardin, le gîte « Côté Semois » est orienté plein sud en direction de la Semois qui coule à moins de 13 km dans le petit village de Auby.

Une fois regroupé par un couloir commun, Les deux gîtes « Entre Lesse et semois » peuvent vous accueillir en famille, entre amis et vous offre une capacité totale de 22 personnes + 1 bébé. Après une bonne nuit de sommeil,  vous pourrez, au choix, rejoindre facilement la vallée de la Semois ou de la Lesse avec des sites remarquables tel que Bouillon, Rochehaut, Orval, Redu et bien d’autres.

 

La proximité des nombreuses forêts permettra aux promeneurs et VTTistes de parcourir en toute quiétude les nombreux  chemins des bois proches du logement.